Caroline BURI

– Photographe –

Caroline BURI

Logo
Le 1er octobre
Photographe professionnelle depuis 2013, je suis pétillante et pleine de vie,

Mariée depuis bientôt 13 ans, j’ai un mari formidable qui m’aide beaucoup au quotidien, et qui a énormément contribué à faire de mon nouveau Studio un endroit cosy et cocooning,
Wonder-Maman de 2 garçons de 13 et 8 ans, Marraine de 2 Princesses trop craquantes, et Tata d’un petit Pirate et d’une petite Fée, autant vous dire que les enfants font partie de ma vie et que sans eux je me sentirai bien seule.

Je suis Photographe de Famille, que ce soit en Studio pour les séances Portrait Mode, Naissance, Grossesse ou Bébé, ou en Extérieur pour les séances Famille.
Je suis spécialisée en Nouveaux-Nés, Grossesse, Bébés et depuis peu je me suis lancée dans l’aventure des Portraits au Studio, dans un univers Mode et Glamour, la Collection Beautiful.

J’aime lire, danser sur les Hits des années 90 (ou avant), chanter à tue-tête (même si c’est souvent très faux), me prélasser dans un bain moussant, boire du bon vin, me défouler en allant courir dans la forêt ou les champs avec mon bouledogue français et surtout profiter de la vie, de ma famille et de mes amis.

J’ai eu envie de prendre part à l’aventure d’On pose pour le Rose car au-delà du soutien à une bonne cause, c’est un sujet qui me tient particulièrement à cœur. En effet, ma Maman et une de mes tantes se sont battues contre un cancer du sein, et ont gagné. Mais des séquelles sont toujours là, qu’elles soient visibles (cicatrices, …) ou plus enfouies. Je trouve qu’avec l’action d’On pose pour le Rose, nous pouvons permettre à des femmes de se réapproprier leur corps souvent marqué par la maladie, de se voir à nouveau avec un regard bienveillant, de pouvoir se dire avec une photo « je suis une guerrière », « j’ai gagné », ou encore « tu ne m’auras pas ».

Je suis vraiment ravie de pouvoir faire partie de l’équipe qui organisera la session de Strasbourg, j’ai hâte de pouvoir vous dévoiler notre projet pour cette nouvelle édition. Et surtout de trépigne d’impatience à l’idée de pouvoir rencontrer de merveilleuses femmes et de pouvoir les sublimer par mes photos.